Médiathèque biosourcée Le Clos Jardin

Argentré-du-Plessis (35)

Maîtrise d'Ouvrage : Commune d’Argentré-du-Plessis

Programme 
Construction d’une médiathèque en cœur de ville
Surface SP 431 m²
Enveloppe financière 1 037 500 €HT
Mission MOE DIA BASE OPC STD FLJ SSI SIGN MOB
Equipe MOE faber. Mandataire Architecture Economie OPC
Atelier Bouvier Environnement + Arès Concept + Forces et Appuis + Bet Hay + Acoustibel
Démarche HQE et Performance – non concerné RT2012
Insertion urbaine sensible et primordiale, système constructif bois + bardage douglas, pierre de parement locale, matériaux second œuvre biosourcés, peintures 100% écologiques, conception bioclimatique grâce à la maximisation et maîtrise des apports solaires passifs, ventilation double flux haut rendement, confort visuel et affaiblissement acoustique renforcé.
Opération livrée 03/2022

Le programme

Compte-tenu de ces enjeux, le projet de la médiathèque doit s’inscrire dans une logique urbaine à grande échelle. Outre le respect des futurs liaisons douces qui traverseront le site, notre projet bénéficie d’un emplacement pivot dans le réaménagement du bourg, et tire parti de ces enjeux pour assumer le statut de « première pierre » du renouvellement urbain d’Argentré-du-Plessis.

Les qualités du site ne l’exemptent pas de défaut : La plus grande difficulté réside dans la composition d’une pièce urbaine au sein d’un environnement aujourd’hui assez mal tenu, et générant des espaces résiduels peu qualifiés. Le petit parc qui occupe le site de la future médiathèque peine à trouver sa place entre l’étendue d’enrobé de la place du marché et des stationnements, le jardin du Presbytère et l’architecture très typée de l’agence postale.

Afin de redonner de la consistance au projet de médiathèque, il nous semble essentiel de commencer par recomposer une petite pièce urbaine au sein de cet environnement. Pour ce faire, on s’appuie sur deux qualités intrinsèques du site : le romantisme du petit parc et ses murs d’enceinte en pierre. En poursuivant le tracé de ces derniers, on délimite un périmètre urbain qui nous offrira le socle nécessaire à l’implantation du projet architectural.

Le site jouit d’un emplacement clé dans le bourg d’Argentré-du-Plessis, à la croisée de polarités actuelles ou en devenir.

Autres projets